Accueil / Actualités / La Coalition internationale des terres a tenu assemblée annuelle 2015

La Coalition internationale des terres a tenu assemblée annuelle 2015

Photo de famille des participants à l'assemblée annuelle 2015 de l'ILC tenue en Ouganda
Photo de famille des participants à l’assemblée annuelle 2015 de l’ILC tenue en Ouganda

Du 19 au 23 octobre 2015 s’est tenue à Entebbe en Ouganda l’Assemblée annuelle 2015 de la Coalition Internationale des terres, l’ILC (International Land Coalition). Une soixantaine de membres y ont pris part, dont 14 nouvellement admis lors du forum mondial sur le foncier tenu à Dakar au Sénégal en mai 2015.

C’est en tant que membre nouvellement admis que le GRAF (Groupe de Recherche et d’Action sur le Foncier), représenté par son Secrétaire Exécutif, Mr KOUDOUGOU Saydou, a pris part à cette rencontre qui visait quatre principaux objectifs.

En premier lieu, il s’est agi de définir les actions prioritaires pour les trois années à venir (2016-2019). En deuxième lieu, il s’est agi d’évaluer les 10 engagements définis par les membres de l’ILC pour œuvre ensemble en faveur d’une gouvernance foncière centrée sur les personnes. Ces engagements sont :

Capture d’écran 2015-10-28 à 21.06.09
Ces engagements qui représentent le fondement du travail commun des membres de l’ILC.

Le troisième objectif de la rencontre était d’établir entre eux un ordre de priorité entre ces engagements et retenir 6 engagements prioritaires. Et enfin, comme quatrième objectif, les participants devaient définir pour chacun des six engagements prioritaires, des objectifs spécifiques, les acteurs à impliquer pour l’atteinte de ces objectifs, les activités principales à mettre en oeuvre, les moyens de mise en lien entre le niveau national et le niveau global, un mécanisme de suivi et d’évaluation et un budget indicatif.

Cette assemblée de planification a par ailleurs été une occasion pour les nouveaux membres de présenter aux anciens les motivations de leur adhésion à ILC, de faire connaissance avec les anciens et d’être solennellement accueillis dans la famille ILC Afrique par ces anciens membres au cours d’une cérémonie symbolique organisée à cet effet.

C’est la ULA (Uganda Land Alliance), membre de la Coalition et vainqueur à Dakar de la première édition de ILC Award qui était l’hôte de cette Assemblée.

A propos maiga

Voir aussi

Sécurisation des droits fonciers des femmes rurales au Burkina Faso

Cet ouvrage n’est pas une simple compilation de textes de lois, d’analyses sociologiques sur le ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *